Accueil > Les rencontres d’Eco-Choix > Comptes rendus cafés débats archivés > Société, bien-être, santé > Pollutions électromagnétiques et chimiques dans nos habitations

Pollutions électromagnétiques et chimiques dans nos habitations

mercredi 28 octobre 2009

Arnaud BERTRAND-DEVILLER est expert-consultant dans les domaines touchant aux pollutions de l’habitat et enseignant Feng-Shui traditionnel. Il a 25 ans d’expérience dans les philosophies chinoises, diplômé de la Master Academy. On peut retrouver ses formations sur http://www.taoshanc.com/

De nombreuses sources de pollution altèrent notre santé. On les retrouve en particulier au travers des appareils que nous utilisons chaque jour. Sans en dresser une liste exhaustive, on peut citer les principaux : micro-ondes, radioréveil, ordinateur, WI FI, baby phone, plaque à induction, téléphones sans fils ( surtout la base) , téléphones portables, on peut y ajouter les ondes reçues par les antennes relais et les lignes à très haute tension.

Tous ces appareils et installations créent des champs électromagnétiques dangereux pour notre santé. Ces champs entraînent des perturbations physiologiques ( rupture des brins d’ADN ou autres dégénérescences ) et parfois des maladies graves ( Cancers, Alzheimer… )

Ne pouvant pas toujours supprimer de notre vie quotidienne tous ces appareils, il faut apprendre à les utiliser avec précaution… Aussi on veillera à éloigner de notre cerveau et des parties vitales ou sensibles de notre corps ces sources rayonnantes.

C’est ainsi que le téléphone portable sera utilisé avec un kit oreillette à fil ou le moins possible, la main formant un creux pour ne pas être en contact direct avec l’antenne intérieure.
- On choisira aussi un téléphone qui émet le moins d’ondes possibles. On se placera dans une zone de bonne réception, sans en bouger. Ne pas mettre son téléphone portable dans la poche de sa chemise car il serait très près du cœur.
- De même, si on ne peut faire autrement que de le placer dans sa poche, il faut veiller à mettre l’antenne vers l’extérieur et non pas en contact avec le corps…
- Enfin l’usage du téléphone portable est à éviter chez les enfants. Une mesure votée au Sénat vient d’interdire ceux-ci dans les écoles.
L’OMS a fixé la limite de la dose admissible ( DAS ) à 2 W/kg et le gouvernement français s’y réfère mais certains pays nordiques imposent des normes 10 fois plus basses ! On peut trouver en France des téléphones ayant une bien plus faible émission mais il faut chercher !!!

Le téléphone fixe sans fil peut lui aussi être utilisé intelligemment si on s’écarte de la base. Les autres combinés-relais eux, ne sont pas dangereux.

De même pour le baby-phone, on ne le placera pas auprès de la tête du bébé mais assez éloigné ce qui implique de ne pas choisir un appareil de bas de gamme.

Le micro-onde émet non seulement des ondes magnétiques dans toute la maison (si le joint n’est pas étanche) mais il dénature les aliments. Il vaut mieux s’en passer ….
La plaque chauffante à induction fait tourner très vite des aimants créant ainsi un fort champ magnétique. Cette technologie est à proscrire. On préfèrera la plaque vitrocéramique ou tout autre mode de cuisson…

Les lampes fluo-compacts (à économie d’énergie) que l’on met sur le marché sont également émettrices de rayons (au niveau du culot qui contient l’électronique). Il ne faut donc pas rester auprès d’elles. C’est une hérésie que d’obliger les vendeurs à ne plus vendre que ce type de lampes car elles sont dangereuses, difficilement recyclables et n’entraînent pas de grandes économies d’énergie…
Il faudrait développer au plus vite la technologie des lampes à LED mais sans doute attendrons-nous que des profits juteux aient été faits avec les lampes fluo-compactes avant de voir sur le marché les lampes à LED…

On peut se prémunir des champs électromagnétiques en plaçant des bio-rupteurs sur les multiprises ou directement au compteur. Ces derniers coupent le circuit électrique en cas de non utilisation. On peut aussi placer un maximum de prises multiples avec interrupteurs et enfin n’utiliser dans des installations électriques neuves que du câble blindé avec mise à la terre de toute l’installation. Rappel : Tout branchement électrique doit respecter la polarité afin que la mise à la terre joue son rôle éliminateur d’ondes …

On peut mesurer les champs magnétiques induits par tous ces appareils à l’aide d’un détecteur. http://www.econologie.com/shop/detecteur-de-champ-electromagnetique-p-143.html
ECO-CHOIX en fera bientôt l’acquisition et le mettra à disposition de ses adhérents .

Pour ce qui est de la pollution de notre habitat à cause des produits chimiques, on n’en dira que quelques mots car une précédente conférence ECO-CHOIX avait déjà abordé ce problème de santé en présence de Véronique DELMAS ( Air Normand ) , du Docteur Jacky MAILLARD et de Bernard LELIÈVRE ( Que Choisir )
Voir le compte-rendu : Pollution de l’air intérieur
Impossible de détailler ici tous les substances polluantes qui envahissent notre maison.

Principaux polluants CHIMIQUES

• FOMALDÉHYDE : colle dans les panneaux de particules agglomérées - isolant - vernis - mousse
• TOLUÈNE : peinture - vernis - moquette - plastique
• XYLÈNE : peinture - vernis - moquette - plastique
• AMMONIAQUE : produit de nettoyage
• TRICHLORÉTHYLÈNE : colle - solvant - peinture - nettoyage sec
• ACÉTONE : colle - peinture - solvant
• BENZÈNE : peinture - vernis - moquette - plastique
• ETHERS DE GLYCOL : colle - solvant - peinture « à l’eau »

La plupart de ces produits induisent cancers, allergies ou autre maladies.
Il faudra donc veiller à acheter des objets ne contenant pas ces produits toxiques et à aérer le plus possible notre habitat . On évitera notamment d’acheter des meubles en panneaux de particules, remplis de formaldéhyde, on achètera des peintures, colles et vernis sans solvants, on n’achètera pas de moquettes et bien sûr les fumeurs seront priés d’aller s’auto détruire dehors !!!

Pour rendre l’air plus sain dans nos maisons,
inutile de se ruiner dans l’achat d’appareils à ioniser ou à diffuser des parfums, mais on pourra acheter des plantes dépolluantes pour en placer un peu partout, y compris dans les chambres ! Les ficus, azalée, bambou et autres plantes pas très chères captent les substances toxiques par les stomates de leurs feuilles pour les dégrader et les utiliser comme nourriture.
Voir le site : http://www.homejardin.com/coup_de_pouce_plantes_depolluantes/coup_de_pouce_plantes_depolluantes.html

EN CONCLUSION : Le corps humain a une formidable capacité à s’adapter face à une agression chimique ou physique. Tous les agents perturbateurs décrits ci-dessus ( ondes et produits chimiques ) pourraient être « digérés » par l’organismes s’ils étaient en petite quantité et si leur introduction dans la vie des hommes s’était faite sur plusieurs générations…

On appelle cela l’évolution : mais aujourd’hui la nature et l’homme ne peuvent pas absorber les milliers d’agressions qu’on leur fait subir « à toute vitesse » . Tout va trop vite ! Tout s’accumule ! On ne réfléchit pas assez aux conséquences des « changements technologiques » Certains osent les appeler « progrès technologiques… » Laissons leur la paternité de cette appellation !!!

VIVONS le plus sainement possible avec sans cesse un souci de « bon sens » !!!

Pour en savoir plus :
- Aller sur le site Agir pour l’environnement : nombreuses campagnes et alertes.
- Campagne TcherMobile contre les téléphones potables
- Aide pour lutter contre les antennes relais : http://www.priartem.fr/Qui-sommes-nous.html
- http://www.air-interieur.org
- http://www.prevention-maison.fr

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.