Accueil > Les rencontres d’Eco-Choix > Comptes rendus cafés débats archivés > Biodiversité > Les chauves-souris

Les chauves-souris

samedi 5 novembre 2011

Intervenant : François LEBOULENGER du Groupe Mammologique Normand

Qui sont les chauves-souris ?
• Ce sont des mammifères de petite taille : 20 à 45 cm et de petit poids : 4 à 30 g.

  • La plus petite est la pipistrelle commune  : 4 à 6 g pour taille de 20 cm
  • la plus grande est le grand Murin  : 20 à 30 g pour 35 à 45 cm. 1107 espèces sont actuellement identifiées mondialement.

• Leur régime alimentaire est varié mais elles sont essentiellement insectivores en France.

• Elles volent avec leurs mains qui composent leurs membranes.

• Elles se reposent tête en bas avec un système d’accrochage élaboré : le poids du corps étire une griffe qui s’accroche et leur système respiratoire est adapté avec un cœur qui bat très vite.

• En hiver, elles entrent en hibernation : leur température peut descendre jusqu’à 4 °c avec un ralentissement général de leur métabolisme : rythmes cardiaque et respiratoire très ralentis.

• Elles se déplacent dans l’obscurité en utilisant l’écholocation : elles émettent des ultras sons et analysent les sons de retour. Leurs oreilles sont très sensibles.
Pour en savoir plus : http://vigienature.mnhn.fr/sites/vigienature.mnhn.fr/files/uploads/PaulineVANLAERE_dossier.pdf

• Elles chassent en vol, à l’affût, au sol : mouches papillons, moustiques, sauterelles …et ont leur propre zone de chasse…
Ex : la pipistrelle commune peut chasser 600 moustiques par nuit !

• Elles s’accouplent en automne mais la fécondation ne se fera qu’au printemps à la reprise d’activité : les spermatozoïdes restent stockés tout l’hiver dans les organes génitaux de la femelle. 2/3 des femelles sont fécondées et donnent naissance à 1 seul petit : la mortalité juvénile est importante d’où un taux de reproduction faible mais compensé par une assez grande longévité variant de 4 à 41 ans !

• Elles s’adaptent bien aux endroits assez humides : cavités souterraines. Il y a environ 700 sites d’hibernation répertoriés en Haute-Normandie et 1 colonie de 1 300 chauves-souris occupent un espace très réduit dans une cavité sous-terraine à Jumièges .

• Elles sont surtout sédentaires mais la pipistrelle de Nathusius peut faire 2000 km pour aller se reproduire en Russie !

• On dénombre 34 espèces insectivores en France et 21 en Haute-Normandie.

• Elles ont peu de prédateurs ( chats, faucon ) mais sont menacées par une surfréquentation des grottes, les feux de grottes, les fermetures de grottes par décret communal et surtout par l’agriculture intensive.

Toutes les espèces sont protégées et il faut protéger leurs gîtes.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.